Une semaine de plus …

Nous avons vu ça avec notre propriétaire, nous avons une semaine de plus et celle-ci ne sera pas de trop ; en effet, ce week-end, aucun sol n’est posé, le carrelage dans la salle d’eau n’est pas fini, bref, ces deux jours sans déménagement vont nous permettre d’avancer sans être dans les cartons.

Ce week-end, c’est encore carrelage mural dans la salle d’eau pour M., c’est peut-être un peu long, mais avec M., chaque carreau est pesé, lavé, inspecté et posé au niveau à bulle, après une longue réflexion sur sa position par rapport à l’ensemble. M. n’a pas encore trouvé la solution, mais s’il avait pu, je crois qu’il aurait préféré poser tous les carreaux à blanc avant de les coller ;).
Et avec du scotch double face ??? :))).

Cette semaine, JP et Tonton F. ont mis le ragréage dans la partie salle à manger, et ce samedi matin, ils ont décidé de poser le plan de travail sur l’îlot.

Le plan de travail est en fait composé de deux morceaux de plan de travail en hêtre massif (en promo chez Brico D.) assemblés « dos à dos ». L’ensemble devrait former un plan de travail d’environ 210 cm par 110 cm, et le plan côté cuisine doit être découpé pour encastrer la plaque de cuisson.

Cette découpe a occasionné une petite course de scies sauteuses entre JP et Tonton F., en effet, la scie circulaire de M. a trépassé il y a peu, celle de Tonton F. a grillé sur la première moitié de longueur découpée, il ne reste donc que deux scies sauteuses …
Le départ est donné, JP en snoby et Tonton F. en playnobile, les deux scies de compétition s’échauffent, alors que JP entame un rythme de croisière tranquille, Tonton F. utilise toute la puissance des 14 W de sa machine, va-t-elle tenir la distance ? Chaussée d’une lame à grosses dents, JP fait du sur-place, dans ce genre de compétition le choix des lames est primordial, Tonton F. approche de la ligne, encore quelques millimètres … et oui, Tonton F. termine en tête …
Quelle course !!! JP est déçu, handicapé dès le départ par un choix de lame audacieux, il n’a pu faire face au bulldozer et à sa playnobile. Sportif jusqu’au bout, JP termine quand même la course, après un arrêt aux stands et un changement de lame.

Une fois les plans découpés, on a encastré les deux caissons Ikéo de 60, dont celui de notre four actuel que nous sommes allés chercher ce matin dans notre location actuelle.
Ensuite, on a fixé les deux plans ensemble par des pattes en acier et des équerres à l’intérieur de l’îlot. Le tout a été encollé et mis sous presse avec des sangles.

Tonton F. n’a plus qu’à brancher le four et l’îlot est prêt pour le poulet !!!

Il manque juste la plaque que nous sommes allés chercher lundi soir chez Cris et Alain. En effet, ils viennent de changer de plaque et nous donnent leur ancienne : quatre feux gaz sur une plaque vitrocéramique. Merci à tous les deux :D.
On en a profité pour les réquisitionner, ainsi que Maud et Toto, pour le déménagement ;).

Dans l’après-midi, du monde est venu donner un coup de mains : la belle-soeur, Mag, Véro et Steph. Au programme : ponçage des encadrements de porte et nettoyage du parquet de la chambre.

Au départ, on pensait être obligé de poncer le parquet, en fait, après un bon lessivage et un bon brossage, il est en très bon état ; un coup de cire et il sera comme vieux.

 

Ensuite avec Steph, on a poncé et enduit le plan de l’îlot ; l’enduit fonce bien le bois, ce qui est une bonne chose. En effet, nous voulions au départ mettre un plateau en bois noir, mais les finances nous ont conseillé du hêtre ; résultat : c’est beaucoup plus clair que prévu, mais avec l’huile l’ensemble nous plaît.

 

Et le dimanche, c’est encore carrelage pour M., avec une difficulté technique importante : le carreau du mitigeur. A défaut de scie cloche diamantée, on a fait avec les moyens du bord : un petit foret à béton, et plein de petits trous …
Le résultat est pas mal, c’est à peu près rond :D.

L’après-midi, JP, la belle soeur, Véro et Steph sont venus en renfort pour un grand nettoyage de printemps.

Sur la dernière photo, Elo est en train de gratter (à la raclette à vitre avec lame de rasoir) le vernis des carreaux dans le couloir de l’entrée qui a fini par noircir. Le résultat est vraiment étonnant, les carreaux retrouvent de jolies couleurs, il va falloir rapidement trouver une solution pour les protéger.

Week-end prochain donc, déménagement !!! Cette semaine Tonton F. termine l’électricité, je crois que JP viendra faire un peu de peinture, vendredi, on posera le sol dans le bureau et le salon, et ensuite … cartons !!!

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Rio MAVUBA dit :

    Les carreaux de la salle de bain n’ont pas l’air d’avoir la meme épaisseur , c’est normal ?

    Pour le déménagement, y’a pas de problème pour vous filer un coup de main !! Vous n’avez qu’a nous appeler pour nous dire comment et quand ca se passe, et on viendra vous aider avec plaisir !

    Bises

  2. Tient!!! Pas de barbeuc cette semaine? 😉

    Bon je serais pas là pour le déménagement mais le coeur y est!!!

    Bravo encore à toute l’équipe!!!!

    @+

  3. mariec dit :

    C’est demain le grand jour alors… Bon courage, dimanche vous pourrez boire le café sur l’ilôt 😉

  4. fouiny dit :

    Ca à l’air suffisamment bien avancé et prêt pour déménager et habiter sur le chantier. Bon courage pour le déménagement, ce n’est généralement pas le plus dur quand on fait ça avec les copains et la famille, les repas sont mémorables 🙂

  5. Alors…???? Vous dormez sur ou dans les cartons ?

    Bises à vous 2 !

  6. heidi dit :

    L’îlot est du plus bel effet : bravo ! Vous avez vraiment constitué une équipe de choc Et bon courage pour les cartons 🙂

  7. Karine dit :

    C’est moi ou ça traîne sévère pour donner des nouvelles ? Rien un mardi !!! Jamais il nous avait fait ça !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.