La bête tonne encore !

Dans la famille je fais des conneries et je persévère, je voudrais le maître. Bonne pioche !!! On n’est jamais mieux servi que par soi même !
Week-end un peu décousu entre béton et repas de belle famille ;).

Samedi matin 7h22 : arrivée chez l’enchanteur. Une bonne idée d’avoir décidé d’ouvrir la cours matériaux à 7h00 ; ça file mauvaise conscience lorsqu’on a décidé de dormir un peu le samedi matin ! Côté agréable : il n’y a personne sur la route. Du coup 8h00, retour à la maison, la remorque de M. chargée de grave ciment et toujours quelques parpaings … L’avantage de la petite remorque c’est qu’elle ne supporte qu’un quart de grave, et chez l’enchanteur la pelle fait un demi, du coup ils ont tendance à bien charger le quart … la preuve en image du quart transféré dans un big bag, pour éviter de trop abîmer le jardin (oui Delph est de retour !!!).

Et une matinée de plus à faire du béton. M. est arrivé vers 10h30 [NDLR : heure à laquelle le ciment, la grave et les parpaings étaient déjà arrivés comme par magie dans le jardin 😉 ] pour me filer un coup de main et quelques coups de pelles.

12h25 le « quart » de grave est passé, 4 sacs de ciment aussi, je libère M., admire le travail et maudis les fondations encore à remplir, creusées par une tête tout aussi vide !!!12h29 douche, 13h00 départ pour un premier repas.

De retour juste à temps pour faire un dernier voyage chez l’enchanteur, à 20h30 j’embauche la Turbule pour décharger la remorque de son ciment, et son « quart » de grave. 20h41, Delph arrive à son tour et prend la défense de la Turbule qui commençait à avoir faim !!! Ces jeunes, ça ne vaut vraiment plus rien.

Dimanche matin, réveil de bonne heure, motivé pour terminer le travail entamé par la Turbule la veille. Problème : à 7h30 tout le monde dort dans la maison et au dehors, et le déchargement fait trop de bruit. Du coup me voila à attendre patiemment … très patiemment le réveil de la maison et de sa ville. Quelques occupations plus tard, la famille se réveille, j’ai droit à mon premier cadeau de fête des pères et le poème qui va avec et hop je me mets en mode pelle, brouette et remorque.

Vers 10h00 M. arrive [NDLR : heure à laquelle le ciment et la grave étaient déjà arrivés comme par magie dans le jardin … ] et du coup vers 12h30 c’est terminé … enfin !!! Je pense qu’il y a un bon mètre cube et demi dans ces foutues fondations !!!

Et comble du comble, ça ne ressemble pas plus à une terrasse qu’il y a deux semaines. Au passage je remarque le discret tas à apporter à la décharge !!!

2012-06-17_19-07-01.jpg15h00, second repas de belle famille, à la maison cette fois …

Fin de journée à poser les deux premiers parpaings du futur … comptoir ;).

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Fred dit :

    Si tu n’arrives pas a reveiller ta famille a 7h30 le week-end, je peux te preter mes enfants si tu veux…

  2. heidi dit :

    On a fait le contraire : la terre autour et le béton au milieu !
    Je me demande lesquels auront la chaise longue sur la terrasse les 1ers… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.