Ça gratte … dur …

Vendredi fin d’après-midi, arrivée sur le chantier. Les charpentiers sont partis, ont bien nettoyé, il reste deux couvreurs sur le toit qui terminent la pose des fenêtres … de toit et le scellement des poutres. Le week-end s’annonce chargé : de l’électricité, le plancher des combles, l’isolation du plancher, beaucoup de réflexion et quelques détails …

Le plancher est à présent totalement terminé. En haut comme en bas les volumes apparaissent nettement. La décision d’avoir fait tomber les plafonds prend un peu plus de sens à présent. Le mur de la chambre de la Turbule tombé, l’emplacement de l’escalier semble être un bon choix.

Les fenêtres de l’étage sont aussi posées, la maison est à présent hors d’air.

La principale mission du week-end : réaliser le plancher de la partie combles. Les charpentiers m’ont laissé les poutres et l’OSB nécessaire pour le faire. Le temps presse, lundi ils commencent le placo et il faut tout faire avant ! Samedi matin, pendant que Tonton F. continue l’électricité, je m’attaque à une vraie partie de plaisir : enlever le pare vapeur de la laine de verre que j’ai posée l’année dernière sur la moitié du plafond de la maison côté rue. En effet les couvreurs m’ont vivement conseillé de l’enlever étant donné qu’il reste encore une mince couche de l’ancienne laine de verre dessous. Couché dans la laine de verre avec les araignées pour témoin, il me faut deux bonnes heures pour tout arracher.

14h00, Tonton F. décolle après le déjeuner, cousin Trop Foon arrive. Rien de bien compliqué dans la pose des poutres, elles sont fixées sur les poutres d’origine surdimensionnées pour soutenir le plafond. Il ne faudra pas mettre une bibliothèque pleine dessus, mais nous aurons un espace de rangement pour stocker … ce qui ne sert jamais à rien ! 

Seule difficulté : l’accès au fond des combles, le toit est bas, et la laine de verre toujours là et plus l’heure avance, plus il fait chaud !!!

Autre mission du week-end : isoler le plafond par le dessous, il faudra aussi le faire par le dessus. Le chef charpentier m’a proposé un isolant de sol top du top, mais à quand même 11 € le m² hors taxe !!! On verra plus tard pour le sol, pour l’instant on passe dessous … la laine de verre une fois de plus. Il me restait deux rouleaux de laine, de celle dont j’ai enlevé le pare vapeur … Et c’est tant mieux car après deux rouleaux posés, je n’arrive plus à lever les bras !!!

J’ai aussi glissé un film de protection sur la hotte de l’ilot pour éviter que le poussière de laine de verre ne tombe dans le tuyau et finisse par … « atterrir dans le poulet ! ».

Encore une mission pour cousin Trop Foon : meuler le bord du mur que nous avons fait tomber entre le salon et la chambre de la Turbule. Le gangster à la meuleuse ne mettra pas longtemps à égaliser l’angle dans une tempête de poussière rouge. De mon côté je m’attaque au trou dans l’entrée de la cave qui servira à faire passer l’eau, l’électricité et tous les moyens modernes de communication dont nous disposons entre les deux niveaux.

Fin du week-end, la mission principale est accomplie, le plancher des combles est terminé, à deux trois morceaux prêts qui serviront à faire passer les tuyaux. Toutes les plaques ne sont pas vissées, il faut terminer l’électricité avant.

La semaine qui arrive sera la plus chargée à mon avis, en effet, vendredi tout est doublé. Il va donc falloir, dans le temps qu’il reste le soir : acheter la laine de verre et terminer le doublage du plafond (encore 30 m² environ) ; acheter le PVC pour l’évacuation et le passer, acheter le cuivre (ou autre) pour l’alimentation des deux radiateurs et de la salle de bains … Bref, trois fois rien ;).

Un grand merci à Tonton F. et cousin Trop Foon pour ce week-end de forçat !

La Turbule est en pleine forme, il commence quand même à s’inquiéter un peu, sa maison est toute cassée, il faut la recoller !!!

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. rapport sexuel dit :

    Y a t il un rapport entre cet éphèbe rampant sur une planche, décidément très glamour avec la photo du gros tuyau dans le (gros) trou?

  2. Fred dit :

    Questions pour ceux qui essaient de suivre les rapides progres:

    1. Le cable EDF, que devient-il?

    2. Comment fait-on pour accrocher de la laine de verre a un plafond?

    J’avais aussi une question sur quand vous comptez re-emmenager dans votre maison, mais je sens que ca va vexer…

  3. pamela dit :

    aller, je vais la faire ma blague de con! mais pourquoi avoir appelé votre maison "tomat", c’est pas mieux "villa Delphine" ou "cottage aurèle"???
    Bon d’accord, je sors et j’arrête mes blagues… bravo pour les travaux, ça avance bien. La laine de verre (ça gratte!!) j’espère que vous mesurez la chance d’avoir un cousin qui accepte d’aller se rouler dedans pour aider!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.