Catégorie : L’Echoppe

L’Echoppe bordelaise : une petite maison bien particulière.

C’est quoi une échoppe ?

Bordeaux, la ville aux dix mille échoppes

Au XVIIIème siècle, la pierre a remplacé le bois mais les caractéristiques générales de l’exploitation restaient les mêmes. La chambre, habitation sommaire d’une seule pièce, à la toiture d’une seule pente couverte de tuiles, serait la descendante de l’appentis de l’hostau du Moyen-Age : les « cambras » dans lesquelles vivaient les journaliers, les brassiers et les vignerons.

De son côté, l’échoppe qui, au cours du XVIIème siècle avait poussé le long de la muraille pour ceinturer une bonne partie de la ville, s’en est détachée pour se poser dans les faubourgs. En même temps et naturellement , le mot « échoppe » est venu se substituer au terme de « chambre » pour désigner le même logis rudimentaire comme il l’avait fait quatre siècles auparavant pour remplacer le mot « appentis« .