Cabanon J-37 !!!

C’est le bordel !!! Aussi bien dans le jardin que dans les plans et le déroulement des opérations : un peu de béton, un peu de mortier et trois parpaings, les choses s’enchainent, pas comme prévues mais elles avancent quand même et nous sommes devrions être prêts pour le 13 avril !!!

2013-02-23 11-54-33.JPG2013-02-25 18-58-35.JPG2013-02-23 13-17-20.JPG2013-02-25 18-57-38.JPG2013-02-25 18-58-39.JPG2013-02-25 18-58-40.JPG2013-02-25 18-58-41.JPG2013-02-25 19-01-21.JPG2013-02-23 17-54-37.JPG

Les bêches (oui, je passe mon temps sur les forums de maconnerie !!! Et rien n’est oublié !!!) ont été creusées. Et une fois les bêches … Pour ce qui ne savent pas, les bêches c’est comme les fondations, mais c’est relié à la dalle, on peut ainsi couler fondations et dalle en même temps pour peu que le ferraillage de la dalle et des bêches soit solidaire. Mais problème !!! J’ai creusé mes bêches, j’ai un tas de terre au milieu et je ne peux pas le tasser sans tout faire tomber dans mes bêches !!! Bref, quelques coups de pelles en plus, mes bêches deviennent des fondations, je poserai un rang de parpaings et coulerai ma dalle ensuite (désolidarisée donc) … Vous suivez ???

Fondations creusées donc, il faut ferrailler. Et c’est plus long que ce que je pensais, il faut dire que couper la ferraille à la meuleuse équipée d’un disque à céramique n’améliore pas le rendement. Vous aurez remarqué au passage l’outil pour tordre les fers.

2013-02-23 16-21-46.JPG2013-02-23 16-21-51.JPG2013-02-23 17-52-34.JPG2013-02-23 17-52-40.JPG2013-02-23 17-52-56.JPG2013-02-23 17-53-59.JPG2013-02-25 18-58-45.JPG2013-02-25 18-58-47.JPG

Après la mise en place de la rampe d’accès aux fondations les plus éloignées de la bétonnière, on peut commencer. Un peu le week-end, un peu le soir, un peu la nuit, bref, ne prévoyant rien et changeant de plan en même temps que de chaussettes, les travaux se font en pointillés, et aujourd’hui les fondations sont coulées.

A ce stade M. considère que je suis prêt pour accueillir Tonton B. et son maçon. Personnellement je considère qu’il me reste une rangée de parpaings à poser et la dalle à couler afin de laisser le maçon de Tonton B. monter les murs.

2013-03-01 17-18-23.jpg2013-03-01 17-18-27.jpg2013-03-01 17-21-43.jpg2013-03-03 12-46-36.JPG2013-03-03 12-46-47.JPG2013-03-04 19-13-18.jpg

Du coup je commence à préparer la pose du premier rang de parpaings. Rien de bien compliqué, sauf … sauf que les fondations ne sont pas de niveau, les fers carré 10 x 10 ne s’enfilent pas dans les parpaings d’angle de 15, les deux fers carré de 10 x 10 aux angles sont mal placés, les fondations ne sont pas rectangulaires, et elles sont trop étroites pour rattraper et réussir à faire un rectangle !!!

Sinon tout va bien !!!!!! Bon, on se calme … Première étape : découpe des fers d’un des deux poteaux, le second est relativement bien placé. Prise de tête pour tenter faire trois angles droits tout en sachant que je ne peux pas faire un rectangle (pour l’unique personne parmi mes fidèles lecteurs qui peut s’en souvenir « Monsieur J on atteint le niveau CM2 là !!! », et bien sûr je n’étais pas en 6ème mais quand même quelques années après … le bac) !!! Bref, je poursuis par le perçage des fondations pour sceller les nouveaux fers de poteaux aux trois autres angles. Au fait, en parlant de fer de poteau, je n’en ai pas, je n’ai que du 10 x 10. Pas grave, je les coupe en deux, oui toujours avec ma meuleuse si bien armée, je replie les fers de traverse et voila de magnifiques fers pour les angles, je scelle !!! Je termine avec la mise en place de mon premier rang. Je voulais faire le second à l’opposé mais les fondations ne sont pas de niveau, du coup : mise en place d’une talonnette (J le maçon) de mortier obligatoire !!!

Dans un style tout décousu, ça avance quand même, et je préviens, le 23 je coule la dalle !!!

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. G. dit :

    Photo 9, ça ressemble à des verres de pastis non ? Tu m’étonnes que ça ne soit pas droit après… :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.