Freestyle …

22 juin, fin de journée, la couverture est terminée !!! Tout va de plus en plus vite et nous avons de plus en plus de mal à suivre. Ce soir, anniversaire de la Turbule et demain 23 juin à 9h00, réunion de chantier pour indiquer au charpentier les emplacements de la trémie et des deux fenêtres de toit.

IMG_20110622_182929.jpgIMG_20110622_183721.jpg

Petites photos de la couverture terminée, ou presque. La dernière, la charpente au niveau de l’ancien faitage sur lequel s’appuie le départ de la prolongation vers le jardin de la toiture côté rue.

22 juin, c’est la date de finition de la couverture et aussi l’anniversaire de la Turbule. Comme toujours il a été trop gâté !!! Sur la dernière photo, on voit bien que sa nouvelle chambre lui plait déjà !

 

Passons à la petite réunion de chantier de ce jeudi 23 juin 2011. On commence bien par une arrivée des charpentiers vers 8h00, heure beaucoup trop matinale pour Delph qui préfère leurs dire d’attendre dix minutes devant la porte le temps qu’elle termine son petit déjeuner. 8h20 : ouverture des portes de l’arêne, la démolition de l’ancienne charpente commence. 8h30 : arrivée du chef et désignation de l’emplacement des fenêtres de toit et de la trémie. Premier hic : « Vous avez une trémie en L, il faut que je mette un poteau !!! », J : « Bougez pas, j’appelle un ami, et du L on va faire un I et on montera à l’étage par une échelle !!! ». 9h00 : lever de la Turbule tout surpris de se réveiller aux doux bruits des masses et tronçonneuses, sous sa fenêtre de toit qui a disparu. 9h01 : première crise de nerfs de Delph ! 9h20 arrivée de M. pour aider à la réflexion sur cette fichue Trémie, 9h21, le chef charpentier : « Il faudrait me dire pour la trémie, j’ai mon charpentier qui prend ses côtes !!! ». 9h30 j’appelle le boulot « Oui chef, la réunion de cet après-midi que j’ai fait déplacer à ce matin, vous pouvez la remettre à cet après-midi. Oui. Ok. Pas de problème. Merci … Merci … Merci … Oui désolé … Merci … ». 9h45 j’appelle le second boulot : « Salut Michel, la réunion de ce soir à 18h00, tu peux la remettre à demain … Oui aussi si tu veux, à jamais ça me va … Merci … Merci … Merci … Oui désolé … Merci … ». 9h55 : M. s’approche de moi, son regard me fait peur, j’ai comme l’impression qu’il a passé un cap. « Suis-moi … ». Le temps s’arrête, il y aura désormais un avant et un après !!! « Ils peuvent le faire !!! » J : « C’est plutôt une bonne nouvelle. Mais ils peuvent faire quoi au juste ? » M : « Ils peuvent mettre le plancher à 3,3 !!! Ils cassent tout et ils mettent le plancher à 3,3 mètres !!! » …

Après …

Le chef charpentier : « M’sieur J … M’sieur J … M’sieur J !!! Vous m’entendez…. Bon, alors vous déménagez cet après-midi, et demain 6h00 mon autre équipe casse tout. Vendredi prochain c’est terminé !!! ». 10h30 : seconde crise de nerf de Delph.

Pour la petite histoire, Delph n’a jamais voulu entendre parler ce cette solution. Et la première contrainte de tous les devis réalisés était que l’on reste sur place tout au long des travaux. Résultat, un passage de M. plus tard, et nous devons quitter la maison sur le champ !!! Bien sûr, c’est la meilleure solution au final, nous gagnons ainsi au minimum 15 m² habitable et le plancher retrouve une épaisseur classique de 40 cm au lieu des 80 initiaux. Si on avait juste pu le prévoir 5 minutes à l’avance ;))) !!!

Bref, c’est parti … Ah oui, 10h55, appel au premier boulot : « Allo chef :$(, vous savez quoi ? La réunion ce cet après-midi, que j’ai fait décaler à ce matin, puis de nouveau … Bref, on peut la remettre à demain … Merci … Merci … Merci … Oui désolé … Merci … » … 11h15, appel au second « Oui Michel alors, la réunion de demain, c’est ok … Je peux venir avec un sac de couchage ? ».

11h45 : accord est donné au chef charpentier pour destruction totale dans H-18.

11h45min58s : début du déménagement. Le but est de tout mettre dans notre chambre, à savoir, faire rentrer dans notre chambre : la salle d’eau, le salon, la salle à manger et la chambre de la Turbule !!!

23h35 : départ de la famille chez M. 23h36 : dodo …

Il n’y a plus qu’à prier … En ce moment même ils doivent être en train de tout démolir … S’ils n’ont pas déjà fini. Ah oui le câble EDF …

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. heidi dit :

    Oh la vache ! Moi qui n’aime pas les trucs faits à l’arrache dans l’impro totale, pas sur que j’aurais encaisser ça avec seulement deux crises de nerfs 😀
    Espérons que pour la suite les choses se fassent plus en douceur 😉

  2. Fred dit :

    Bravo, les champions de l’improvisation!

    Demenager toute une maison en une apres-midi, chapeau bas!

    Fred

  3. Alex dit :

    On vous reconnait bien là ! L’impro y’a que ça de vrai !!
    Courage les amis, on pense à vous !

  4. Laure dit :

    Je comprends tout maintenant !! Je vais appeler Delph pour savoir comment elle va… ca me faire peur tout ça pour son petit coeur 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.