Un petit bilan

Toujours rien niveau travaux, alors je profite d’un peu de temps pour dresser un bilan, deux ans après la fin des gros travaux, sur le résultat : ce qui nous plaît beaucoup, un peu, pas du tout, les bonnes idées et les mauvaises, bref un petit bilan après deux ans de vie dans la maison.

Premier constat, mais ça on le savait déjà, c’est pas très grand : 70 m² avec la Turbule, autant dire qu’il commence à y avoir sérieusement du bordel ; et les 7 m² de sa chambre ne vont peut-être pas tarder à lui sembler étroit [à agrandir]. Pour le reste  :

  • l’électricité

Bien sûr, rien à dire à ce sujet, tout fonctionne bien, les spots (15 en tout) ont quand même un peu tendance à griller rapidement, j’en profite pour les remplacer au fur et à mesure par des spots à économie d’énergie (mais pas d’yeux 😉 ). En parlant de les remplacer, j’ai rencontré un problème de place pour les spots qui se trouvent dans la partie sous pente (partie cuisine et salle à manger près de la baie vitrée), les spots à économie d’énergie sont plus hauts que les spots classiques, et il n’y a pas la place de les mettre, ils touchent la volige de la toiture ! [ pour la prochaine fois]

Je vais encore me faire engueuler par Tonton F., j’ai branché le dernier interrupteur dans la chambre de la Turbule, et en guise de va et vient je me retrouve avec un va et va (ou vient et vient, ça dépend d’où l’on vient … ou où l’on va …), bref j’ai du mal brancher les fils, pourtant il n’y en avait que trois. [à corriger]

  • le gaz

Bien sûr, rien à dire à ce sujet, tout fonctionne bien. Une petite remarque quand même sur l’absence d’eau chaude dans le bac lavoir du jardin, Tonton F. avait amené les deux tuyaux eau chaude et eau froide, mais Tonton B. n’a branché que l’eau froide ; résultat on ne peut pas faire la vaisselle des grosses casseroles dehors 😉 ; mais le manque ne se fait pas trop souvent ressentir. [à corriger]

Le chauffage couplé au thermostat fonctionne parfaitement, on se demande quand même si il n’aurait pas été utile de mettre un radiateur dans le couloir à l’entrée, pas tellement pour le confort (on ne fait que passer), mais pour le bilan global de consommation ; il est vrai qu’en hiver le couloir est un vrai frigo, et qu’il vaut mieux penser à fermer toutes les portes la nuit si on ne veut pas entendre la chaudière fonctionner en permanence. [à réfléchir]

Une dernière remarque sur la distance robinets de la cuisine / chaudière. La chaudière est à la cave sous la cheminée de notre chambre (là dessus rien à dire, l’emplacement est parfait et la chaudière ne fait pas de bruit), et lorsqu’on a besoin d’eau chaude à l’autre bout de la maison, c’est à dire dans la cuisine, on est obligé de laisser couler beaucoup d’eau. Un autre truc auquel on n’avait pas pensé à l’époque, c’est de séparer davantage les différents tuyaux (eau chaude et froide et tuyaux radiateur) avant de les noyer dans le béton. Aujourd’hui si on veut de l’eau froide dans la cuisine, on a d’abord de l’eau tiède, et il faut là aussi laisser couler beaucoup d’eau pour avoir l’eau froide, je pense que le tuyau d’eau froide n’est pas loin des tuyaux de chauffage …[ pour la prochaine fois]

  • l’îlot

Une très bonne idée (de moi si je me souviens bien 😉 ), une réalisation de maître, là dessus rien à dire, c’est pratique et convivial. Un bémol sur les odeurs de cuisine, même avec une superbe hotte, si on fait griller viande ou poisson, on retrouve l’odeur dans toute la maison jusqu’au lendemain (j’arrive même à en emporter un peu au boulot sur les vêtements). Finalement c’est toujours la question cuisine ouverte ou cuisine fermée, je crois qu’au final on reste quand même sur la cuisine ouverte. Il nous reste aujourd’hui quelques chaises à acheter. [à financer]

  • la hotte

Rien à dire, c’est comme on voulait, même si c’est relativement bruyant. Dès qu’on a les moyens on prend un groupe séparé dans les combles. [à financer]

 

  • la baie vitrée

Ça reste l’élément le plus cher des travaux, mais ça vaut le coup, les 4 mètres de la baie donnent toute la lumière nécessaire à la cuisine, la salle à manger et au salon ; il ne faut pas oublier que nous sommes dans une échoppe : un grand couloir de 6 mètres de large et 12 mètres de long avec seulement des ouvertures sur les petits côtés.

  • la douche

Aïe ! Là on regrette … La douche est très agréable mais les bains manquent un peu, j’ai bien tenté d’en prendre un dans la baignoire de la Turbule mais … On réfléchit même à la remplacer par une petite baignoire. [à réfléchir]

  • la fenêtre de toit de la chambre de la Turbule

Sur ce point pas grand chose à dire, on est super content du résultat, la chaleur ne semble pas s’échapper par le puit, on n’a même pas allumé le chauffage dans la chambre de tout l’hiver.

En plus, le système d’ouverture et fermeture des stores amuse beaucoup la Turbule.

  • l’abri de jardin

Je me suis encore fait engueuler par Tonton F. le week-end dernier parce que je n’avais pas prévu la chappe au fond du jardin pendant qu’on était dans les travaux. C’est vrai que maintenant, pour amener la grave et le ciment, il faut traverser la maison et nous ne sommes pas vraiment motivés en regard du besoin. On pense bien à aménager un peu mieux ce coin, et même dans un avenir très très lointain à faire une chambre ou un bureau.

  • Le mur en pierre

C’est vraiment beaucoup beaucoup de boulot mais le résultat est là, on regrette seulement que le mur côté salon ne soit pas lui aussi en pierre, seules les chambres et la salle d’eau profitent de cette matière très agréable.

  • la Turbule 😉

Rien à dire sur ce point, il ne fait pas grand chose de plus que manger et dormir, il commence juste à tenir assis, il ne marche pas du tout, même pas à quatre pattes, il n’a pas plus de dents que de cheveux, mais il fait ces nuits depuis bien longtemps et on peut dire qu’il est vraiment tranquille ;))).

 

Voila pour le petit bilan, le printemps apportera peut-être un peu plus de motivations pour les travaux.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Fred dit :

    Pfffiou! J’ai eu peur quand j’ai vu la Turbule dans la liste du bilan… Pendant un moment, j’ai cru que tu allais lui attribuer un [à corriger] ou [à financer]!!

  2. bcacq22 dit :

    pour la hotte, pas certain que le groupe séparé soit moins bruyant.
    A moins que tu penses boucher la gaine entre le groupe et la grille….
    Sérieusement, renseignez vous, chez mes parents les groupe est dans les combles et ça reste très bruyant.
    OU bien investissez dans du NOVY, c’est cher, mais c’est silencieux. Preuve à l’appui lors de votre prochain périple en Bretagne! D’ailleurs une chambre d’amis vous y attend.

  3. heidi dit :

    Bonne idée ce petit état des lieux… je sens qu’on va "copiter" pour les 3 ans du Kubb… A part ça, 70m² avec un bébé, des chats et une girafe c’est vrai que ça fait un peu arche de Noé 😉

  4. celine dit :

    je poste un commentaire pour vous joindre, crémaillère de notre échoppe le 2 mai à partir de 18 h si vous êtes là et si ça vous dit de la voir en vrai et … qu’on se rencontre quoi! Mailez moi!

    à bientôt,

    Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.